Sainte Marie de Chavagnes – Cannes  

Since 1879

DÉCLARATION EN MATIÈRE DE STRATÉGIE ERASMUS

 

 

Initier et développer un réseau de partenaires pédagogiques et professionnels du tourisme en Europe pour favoriser l’échange de pratiques et accompagner la mobilité de nos étudiants.
Etape préalable : la validation par notre équipe pédagogique et l’Inspection Académique, d’un  cahier des charges précisant les objectifs et les attendus du programme, dans le respect des référentiels de formation d’Etat.

Cette phase établira un repérage des établissements et des réseaux socio-professionnels à l’étranger, formalisera les contacts puis contractualisera une démarche de projet partagé avec nos futurs partenaires (y compris la prise en compte des conditions d’accueil, des suivis et des validations).

La priorité : l’objectif est de permettre aux étudiants, dès 2016/2017, d’accéder à la mobilité individuelle en réalisant un stage dans une entreprise européenne répondant aux attentes et au meilleur niveau de qualité. Ce stage devra bénéficier d’une pleine reconnaissance académique.

Dans une seconde étape, nous souhaitons développer des projets multilatéraux (modules de formation entre établissements d’enseignement supérieur de tourisme) pouvant s’inscrire dans un principe de reconnaissance mutuelle et de validation des parcours (ECTS).

Notre établissement est bien engagé dans un processus de modernisation comme le montre les articles 5 et 6 de notre projet d’établissement :

Article 5 : L’éducation est ouverture et interaction avec le monde entier

Dans le cadre de la mondialisation, l’établissement travaille à ce que les élèves acquièrent une certaine aisance dans la pratique des langues étrangères. Pour ce faire, notre établissement inscrit notamment dans son projet le développement de la pratique des langues. Nous travaillons en outre le développement de compétences en dehors du simple cadre pédagogique dispensé au sein de la classe. L’ouverture culturelle et sociale peut être le vecteur d’une meilleure intégration de l’individu dans la société et plus largement lui apporter les clés de lecture du monde contemporain.

L’interaction de l’école et du monde extérieur se traduit aussi par l’animation d’axes forts de supports pédagogiques et éducatifs, tels que le Développement Durable ou l’utilisation des TUIC (Technologies Usuelles de l’Information et de la Communication).

Article 6 : Citoyenneté, responsabilisation et tolérance sont des valeurs clefs de notre enseignement

L’Institution Sainte Marie de Chavagnes est soucieuse de voir développer des valeurs citoyennes et morales. Elle travaille à la responsabilisation des élèves. La réussite de tous selon les moyens de chacun développe la conscience de la place de chaque élève dans son rapport à tous. Ainsi la citoyenneté est une exigence que l’école s’applique à faire naître et à faire durer. Un ordre respecté et respectueux est favorable au bien-être de tous. Notre établissement a la conviction que la diversité est enrichissement. La tolérance est l’acceptation de cette diversité dans le respect de la place de chacun. Conjointe aux autres valeurs, elle est une condition essentielle de l’unité et de l’esprit de notre établissement.

La mise en œuvre de la réforme du BTS Tourisme nous a conduit à mettre en place des stratégies pour professionnaliser et élever la qualité des enseignements.

La participation au programme permet aussi de faire évoluer les activités des enseignants impliqués, favorise la gestion de projet d’équipes de différentes nationalités, permet la mise en œuvre de compétences organisationnelles, d’initiative et d’autonomie.

Dans ce contexte, l’impact souhaité sur la modernisation de notre institution concerne les priorités 2,3 et 4 de l’agenda de modernisation.

Priorité 2 : « Améliorer la qualité et la pertinence de l’enseignement supérieur, y compris par une coopération entre les établissements d’enseignement et le marché du travail ».

Notre projet consiste à confronter nos étudiants à l’offre de stages du marché européen grâce à une coopération active entre les établissements d’enseignement et des partenaires extérieurs, entreprises, organisations professionnelles, chambres de commerce, partenaires sociaux, organismes locaux et régionaux, etc.

Cette expérience professionnelle se déroulera au travers les 12 semaines de stage obligatoire et si possible dans un pays européen. L’esprit d’initiative pour trouver l’entreprise, la négociation des contenus du stage, l’adaptation à un environnement différent, ainsi que l’expérience linguistique et culturelle seront autant de compétences qu’ils indiqueront au sein du CV Europass et renforceront leur niveau d’employabilité en Europe.

L’utilisation de l’Europass, l’octroi des ECTS, pourront inciter certains étudiants à poursuivre leurs études supérieures vers des diplômes plus élevés (licence et master) en France ou en Europe.

Les enseignants des établissements de formation européens concernés travailleront en collaboration pour mettre en commun leur offre globale de stage, ils rencontreront les professionnels (tuteurs de stage) et s’entendront sur les contenus et la reconnaissance des compétences évaluées au terme du stage. La participation des employeurs sera sollicitée pour intervenir en amont dans les établissements d’enseignement pour concevoir des programmes intégrés et à l’aide des TIC, favoriser des expériences d’apprentissage plus efficaces et personnalisées.

Toutes ces actions visent à développer une meilleure employabilité, adaptabilité et maîtrise des langues étrangères pour des étudiants agissant sur un marché du travail européen.

Priorité 3 : « Améliorer la qualité grâce à la mobilité et à la coopération transfrontalière »

Nous souhaitons stimuler la mobilité de nos étudiants et des enseignants en utilisant les outils mis à disposition par le programme Erasmus : Etwinning et l’Europass, y compris le supplément au diplôme ainsi qu’en mettant en place une offre de stages globale et partagée au niveau européen (voir priorité 2).

Priorité 4: « Alliances de la connaissance »

Notre établissement est déjà actif en ce qui concerne la relation « établissement d’enseignement supérieur et entreprises ».

Le lien avec le pôle de la « recherche » vient d’être initié avec la création d’un centre de recherche qui réunit des chercheurs de l’université d’Aukland AUT de Nouvelle Zélande et l’UET Scuola Universitaria Europea per il Turismo de Milan, l’objet d’étude retenu concerne les métiers émergents et métiers précaires dans le tourisme.

Nous souhaitons développer ces types de partenariat avec d’autres structures européennes et mettre en commun nos forces pour augmenter les possibilités d’innovation.

Nous souhaitons mettre en place une mobilité structurée :

  • Par des stages en entreprise pour les étudiants,
  • Et pour les enseignants par le développement de projets d’entreprises « sur mesure » et fondé sur des problématiques concrètes afin de favoriser échange et transfert de connaissance.

Par exemple : la création et la mise à jour d’une plateforme de stages, des études à partir de problématiques d’entreprise, la création d’outils numériques associant étudiant/professeur et responsable d’entreprise….

La participation au programme Erasmus permettra d’accroître la visibilité de l’établissement et sera un indicateur de qualité de la formation dispensée par l’établissement.

L’établissement s’engage à communiquer aux familles et aux étudiants la charte universitaire et nos actions par voie d’affichage, sur notre site internet, sur nos plaquettes et documents promotionnels diffusés lors des salons et forums de formation, ainsi que sur la circulaire de pré-rentrée.

Nous mettons en place une politique de non discrimination : diverses actions humanitaires et caritatives au Mali et Burkina Faso (Association ASEY), lutte contre le tourisme sexuel (ECPAT), actions pour Tourisme et Handicap et APF, au Togo, Association MAS…

Bourses d’études et prêts d’honneur sont proposés aux étudiants.